En mars, le jardinier a largement de quoi s’occuper dans un potager. C’est le moment idéal pour semer, que ce soit en pleine terre ou sous abri. Profitez-en pour récolter les derniers légumes feuillus d’hiver, et préparer les planches qui serviront aux prochaines plantations, si ce n’est déjà fait. Voici toutes les tâches que vous pourriez réaliser dans votre potager au cours de ce mois de mars.

Que faire en mars au potager semis et pl...

Les semis à réaliser en mars

Permapotes peut être d’une grande aide quant aux tâches à effectuer dans un potager en mars. Imprimez ou téléchargez un calendrier personnalisé selon les légumes que vous souhaitez cultiver, et leur climat. Je vous renvoie ici pour découvrir notre calendrier complet des semis et plantations, adapté à votre zone géographique, que vous habitiez au Sud de la France ou en Belgique.

Les semis en intérieur, à l’abri du gel, ou dans une serre chauffée

Mars est probablement l’un de mes mois préférés au potager puisque c’est le vrai commencement de la saison au jardin. C’est en effet la période idéale pour semer en intérieur ou sous serre chauffée, divers légumes du soleil comme les tomates ou aubergines. Le plus important sera de vous assurer qu’ils soient bien exposés à la lumière. La température ambiante quant à elle doit être idéalement supérieure à 15°C pour favoriser la germination. Plusieurs variétés de légumes supportent mal les variations de température. C’est la raison pour laquelle vous devrez être très regardant sur elles. Attention également que ces légumes ne supportent pas le gel.

Que faire en mars au potager semis et pl...

Une fois ces semis dans vos pots ou terrines, il faut particulièrement prêter attention au ratio température / lumière. En effet, lorsque les tiges s’allongent de façon anormale, il est dit que les semis ‘’filent’’. Il faudra alors mettre en place un système d’éclairage artificiel pour combler le manque ou, encore plus écologique : trouver une fenêtre orientée plein Sud dans votre maison. La mini serre chauffée est tout indiquée pour les légumes qui suivent :

  • Tomates
  • Aubergines
  • Melons
  • Pastèques
  • Concombres
  • Poivrons et piments.

Après avoir, pendant des années, placés mes semis dans la maison derrière une fenêtre exposée plein Sud, j'ai finalement décidé d'alimenter ma serre en électricité pour chauffer les semis grâce à un câble électrique chauffant. Sur ma table de culture, j'ai ainsi placé des panneaux isolants dans le fond, du sable par dessus et placé en serpentin le câble électrique de 12 mètres enseveli dans 1 à 2 cm de sable. En moyenne, la température du sol est de 10° supérieure à la température extérieure durant la nuit. La température de l'air est de 5 degrés supérieure à l'extérieur. Pour moi c'est testé et approuvé, pour une consommation de 60W à peine durant la nuit.

Que faire en mars au potager semis et pl...

Attention, il est encore un peu trop tôt pour semer les cucurbitacées comme les courgettes, courges ou potimarrons. Leur croissance étant très rapide, les semer en avril est préférable sauf peut-être si vous habitez près de la Méditerranée. Vous éviterez ainsi les derniers gels qui peuvent survenir jusqu’à la mi-mai dans de nombreuses régions.

Les semis en pots, barquettes, terrines… qui ne craignent pas le froid

De nombreux autres légumes peuvent être semés dans des contenants au mois de mars. Cela a un double-avantage : accélérer leur croissance et éviter qu’ils ne soient attaqués par de « dangereux » prédateurs comme les limaces qui raffolent de vos salades, ou encore les altises qui peuvent trouer les feuilles de nombreux légumes. 

Que faire en mars au potager semis et pl...
Que faire en mars au potager semis et pl...
Que faire en mars au potager semis et pl...

Pour ma part, je pratique plusieurs semis en terrine, mais vous pouvez très bien les faire directement en pleine terre si vous le souhaitez puisque ces légumes ne craignent pas le gel. Voici quelques semis qui prennent place dans ma serre dès le mois de mars :

  • Laitues de printemps
  • Céleris raves et céleris branches
  • Poireaux d’été
  • Choux brocolis, choux fleur, choux pommés et choux de Bruxelles

Attention tout de même, les choux semés en cette période seront prêts à être récoltés cet été. Si vous préférez en profiter cet automne ou cet hiver, il est préférable de les semer d’avril à juin.

Les semis en pleine terre

Semer en pleine terre dépend majoritairement de la météo. Concrètement, vous devez tenir compte des températures et autres gelées tardives. S’il fait -3 degrés la nuit et maximum 5 degrés en pleine journée, cela ne sert à rien de vous lancer dans des semis extérieurs. De nombreuses semences nécessitent en effet une température de 8 degrés au minimum pour pouvoir germer. Mieux vaut attendre que de se précipiter !

Si la météo est clémente pendant quelques jours, vous pouvez vous lancer, et peut-être utiliser, ou non, un voile de forçage ou un tunnel plastique pour accélérer la croissance de vos jeunes pousses. Lorsque le temps est peu ensoleillé et froid, pensez à bien protéger les plantations les plus jeunes bien qu’elles ne craignent pas les petites gelées.

Que faire en mars au potager semis et pl...
Que faire en mars au potager semis et pl...

L’utilisation du paillis végétal est fortement recommandée pour garder vos semis extérieurs au chaud, mais cela est difficile à mettre en place pour certaines cultures comme les carottes. C’est en revanche complètement adapté à la culture des petits pois qui n’auront aucun mal à percer votre couche de paillage. En général, les « grosses graines » n’auront aucun mal à germer sous une couche végétale contrairement aux petites graines. Néanmoins, au printemps, on conseille de dépailler pour réchauffer le sol.

Voici donc quelques semis à envisager dans le jardin dès le mois de mars.

  • Carottes
  • Radis
  • Poireaux
  • Epinards
  • Petits pois
  • Fèves
  • Oignons
  • Navets

Pensez également à semer un carré de plantes aromatiques. Entre plusieurs possibilités, choisissez le persil, la ciboulette, l’estragon, le thym, la sauge, le romarin etc. Attention, le basilic craint le gel et doit donc être placé bien au chaud jusqu’à la mi-mai. Pour cette nouvelle saison, c’est peut-être aussi l’occasion de découvrir des légumes méconnus comme le salsifis ou le panais.

Les plantations au mois de mars

Que faire en mars au potager semis et pl...

En mars, vous pourrez poursuivre les plantations des alliacées comme l’ail rose, les oignons jaunes ou encore les échalotes. Vous pouvez partir d’une graine, mais il est plus simple de se procurer des cailleux directement en jardinerie. A vous de voir ! Pour ces cultures, assurez-vous que la terre soit légère et bien drainée car ils ne supportent pas l’excès d’humidité.

Que faire en mars au potager semis et pl...

C’est également le moment de mettre en terre vos pommes de terre, plutôt vers la fin du mois. La terre qui les accueillera doit au préalable être préparée et riche en minéraux. Pour cela, il est possible d’utiliser du compost ou du fumier mais cette opération est plutôt à réaliser à l’automne. L’écart entre les différents plants est idéalement de +/- 40 cm, et les rangs espacés de 60 cm.

Vous pouvez aussi commencer à repiquer en pleine terre les semis non gélifs que vous aviez semés en intérieur les semaines précédentes. Je pense par exemple aux jeunes salades ou encore aux petits pois, épinards ou navets. Il faudra également les protéger du vent qui a tendance à assécher le sol et accentuer le froid. 

Que faire en mars au potager semis et pl...

Enfin, c’est également le bon moment pour débuter la culture des asperges. La plantation des asperges se fait en achetant au préalable des griffes âgées d’un ou deux ans. Vous pouvez aisément vous les procurer dans le commerce. Mettez ensuite vos asperges en terre et en rangs, en les espaçant de 80 cm.

Que pouvez-vous encore récolter en mars ?

En mars, vous pouvez encore procéder à la récolte de certains légumes plantés l’année précédente. Par exemple, les carottes, poireaux, laitues ou encore la mâche sont des légumes de saison. N’oublions pas également les choux cabus ou de Bruxelles. Pour récolter ces derniers, commencez par la partie basse de la plante, et récoltez toutes les pommes. Une fois cela fait, vous pouvez trancher les feuilles situées le plus au sommet. Les récoltes de brocolis se font après la formation de la tête principale. Vérifiez correctement qu’elle soit assez dure, avant l’ouverture des fleurs. La coupe doit se faire sous la tête à 5 cm, pour que la pousse du brocoli continue.

Que faire en mars au potager semis et pl...

La période se prête aussi à la récolte des chicorées rouges telles que la ‘’Palla Rossa de Vérone’’. Vous pouvez les cueillir feuille par feuille ou les trancher au-dessus du trognon. Enfin, rappelons que les poireaux peuvent être récoltés un semestre après les semis. Selon vos besoins, les récoltes de ce légume sont aussi possibles toute l’année.

Les autres tâches à effectuer au potager

Entre toutes les tâches à faire dans un potager en mars, l’entretien occupe une place assez importante. Vous pouvez ainsi terminer la préparation des futures parcelles à cultiver en aérant la terre au moyen de la grelinette puis en l’affinant avec un râteau. Vous pouvez également préparer vos structures pour y faire grimper plus tard les concombres, melons, petits pois et haricots.

Outre ce travail de préparation, procédez aussi à l’aération des tunnels et des châssis pour éviter que vos semis ne cuisent en cas de trop forte chaleur… Vous seriez bien étonné de la vitesse à laquelle la température grimpe sous les tunnels et mini-serres par une journée de beau temps ! Vers la fin du mois, pensez aussi à sortir ou aérer vos semis lorsque le temps est ensoleillé afin de les acclimater.

Dans le verger, c’est la période propice pour poursuivre les plantations si vous ne les avez pas encore effectuées l’automne. Elles concernent les arbres et arbustes en dehors de la période de gelées. Vous pourrez aussi mettre en terre différents arbres fruitiers dont les racines sont nues. Ceux qui produisent de petits fruits, tels que le cassissier sont à plébisciter. Enfin, si vous ne l'avez pas encore fait cet hiver, pensez à tailler vos framboisiers pour favoriser une bonne fructification cet été !