Les petits pois sont des légumes délicieux et faciles à cultiver que l’on retrouve dans les potagers principalement au printemps, mais parfois aussi à l'automne. Ils sont très nutritifs, car renfermant de nombreuses fibres et du glucose notamment le saccharose dont ces fruits tiennent leur goût sucré. Mieux, ils contiennent plusieurs vitamines telles que les vitamines A, B1, B2, C, E, PP et les sels minéraux. Découvrez ici, comment réussir votre semis de ces précieuses petites boules vertes au potager !

Quand faut-il semer les petits pois ?

Quand comment semer les petits pois au p...

Le calendrier des semis varie en fonction de la variété que voudriez cultiver et de la région de culture. Il existe en effet deux familles : 

  • Les petits pois à grains lisses qui peut déjà être effectué en octobre ou novembre dans les régions douces (climat méditerranéen notamment), sinon de février à avril dans la plupart des autres régions.
  • Les petits pois à grain ridés nécessitent quant à eux une température de germination plus élevée. Il s'effectue donc de mars à juin dans toutes les régions.

Pour faire la différence entre les deux, il suffit de regarder l'aspect des graines. Outre ces deux familles, on distingue également les variétés naines et grimpantes. Comme leur nom l'indique, les variétés naines seront plus petites avec une hauteur d'une soixantaine de centimètres alors que les variétés grimpantes peuvent dépasser largement le mètre voire bien plus. Cependant, même pour les variétés naines, je vous conseille de les tuteurer pour faciliter la récolte et le bon développement des plantes. J'en reparle après.

Comment semer les petits pois ?

Pour le semer les petits pois, il existe plusieurs techniques. On peut en effet placer les petits pois directement en place, en enfilade, en les espaçant de 1 à 2 cm. On peut encore les semer en poquet en plaçant 4 à 6 graines tous les 10 cm.

Semis classique
Semis en poquet

Peu importe la technique utilisée, on veillera à les enterrer à 2 ou 3 cm de profondeur. Il est ensuite recommandé de reboucher et tasser avec le dos du râteau et arroser. Pour les variétés naines, vous pouvez espacer chaque rang de petits pois de +/- 40 cm et 60 cm pour les grimpants. 

Certains pratiquent également des semis en pots ou terrine. Cela permet de les commencer plus tôt, à l'intérieur par exemple, et donc de profiter théoriquement d'une récolte hâtive. Cependant, pour moi, cela ne représente pas spécialement d'avantages car les petits pois semés en place auront vite fait de rattraper ceux semés en pots. A vous de tester et de voir quelle technique vous paraît la plus appropriée ! Pour gagner un peu de temps sur la récolte, je place une partie des petits pois le long de ma serre.

Quand comment semer les petits pois au p...
Quand comment semer les petits pois au p...

Une fois le semis réalisé, que faut-il faire ensuite ?

Quelques jours après la germination, vous pouvez arroser vos sillons avec un arrosoir assorti de pomme pour ne pas tasser la terre. Puisque les plantes adorent la fraîcheur, ne laissez jamais sécher le sol. Les petits pois risquent bien de rôtir au soleil s'ils manquent d'eau ou si les températures sont trop élevées. 

Trois semaines après la levée des graines, désherbez avec soin les plants et ramenez les terres des entre-rangs vers eux pour enterrer la base des tiges sur environ 10 cm. Cela permettra un meilleur enracinement. Pour vous épargner cette tâche, vous pouvez aussi pailler le sol après le semis puisque les petits pois n'auront aucun mal à percer cette couche qui protègera votre sol par la même occasion.

Quand comment semer les petits pois au p...

A cette période, il est également suggéré de mettre en place des filets, des grillages, des rames ou des branches ramifiées afin d’éviter l’affaissement des plants. Mieux, ces grillages empêcheront les oiseaux de dévaster votre culture. Ainsi, les variétés à rames par exemple, qui mesurent jusqu’à 2 m requièrent des rames plus hautes. Ces rames doivent être bien enfoncées au sol à une profondeur entre 20 à 30 cm.

Que planter avant ou après cette plantation ?

Même si les petits pois apportent de l’azote à votre sol puisqu'ils font partie de la famille des légumineuses (fabacées), ils en ont besoin eux-mêmes pour croître. Vous pouvez donc apporter du purin d’ortie et du compost pour sa bonne croissance. Une fois la culture de petits pois arrivée à son terme, votre sol sera donc totalement prêt pour y planter d'autres légumes. 

Vous pouvez par exemple associer à la plantation, des cultures comme des céleris, des carottes, des choux-raves, pommes de terre ou radis. Avant la culture de vos fruits, vous pouvez planter des légumes sobres tels que des alliacées ou choux de Bruxelles et des légumes exigeants tels que les légumes-fruits et fleurs. Après la culture de vos fruits, vous pouvez opter pour la culture de légumes-feuilles.